L’histoire du Rottweiler / Die Historie des Rottweilers

Dans toutes ses formes de manifestations, le loup est considéré comme l’ancêtre de tous les chiens. Il est difficile de croire que le petit chihuahua et le robuste mastiff aient le même ancêtre. Cependant, si l’on considère seulement la diversité de ce qui a été fait ces 100 dernières années dans le domaine de l’élevage des chiens, l’idée qu’aussi bien les petits comme les gands chiens descendent du loup est plus facile à accepter.

Aujourd’hui, on considère qu’hommes et chiens vivent ensemble depuis environ 15 000 ans. Il existe plusieurs théories sur l’origine du rottweiler. Quand on considère que le rottweiler était particulièrement bien adapté pour le rabattage des troupeaux et que c’est manifestment à cette tâche qu’il était principalement destiné dans le passé,on est amené à situer les ancêtres du rottweiller dans les anciennes légions romaines. Les Romains utilisaient des chiens pour la garde et le rabattage des troupeaux. Ces chiens protégeaient les hommes et le bétail. Aujourd’hui encore, il est possible de retracer l’itinéraire des voies militaires romaines. Cela est possible grâce aux nombreuses recherches effectuées sur le réseau routier romain. Une de ces voies menait à travers les Alpes vers le lac de Constance. On arrivait alors dans la province de la ville de Rottweil. C’est donc cette ville qui a donné son nom à notre chien.

Au cours du XIXe siècle, les chiens romains ont été accouplés avec des chiens de berger locaux de toute sorte. Au cours de plusieurs décennies, les éleveurs ont mis l’accent sur l’efficacité, l’intelligence, l’endurance et les capacités de rabattage du rottweiler. Ils sont ainsi devenus les compagnons indissociables des marchands de bétail et des bouchers. Comme nous l’avons déjà précisé ci-dessus, ce chien était le plus répandu dans les environs et dans l’ancienne ville libre impériale de Rottweil et c’est ainsi qu’il fut appelé rottweiler au Moyen-Âge.

Si les chiens à Rottweil étaient tellement appréciés, c’est probablement parce qu’ils ont souvent joué un rôle de chien de troupeau.

Au XIXe siècle, Rottweil était un important centre de commerce de bétail d'où les boeufs et les moutons étaient envoyés principalement dans le Breisgau, en Alsace et dans la vallée du Neckar. Lors de ces déplacements de troupeaux, à une époque où voleurs et loups rodaient et où de grandes étendues étaient encore peu habitées, il était nécessaire de disposer de chiens puissants, endurants, calmes et intelligents. Il n'était pas rare que les bouchers de Rottweil et des environs aient plusieurs Rottweilers en même temps car le commerce du bétail passait principalement entre leurs mains.

Mais au fil du temps, avec l'avènement du chemin de fer et d'autres véhicules, le bétail fut transporté d'une autre manière et le Rottweiler fût alors privé de son rôle si utile autrefois.

Ce n'est qu'au début du 20ème siècle que l'on se souvint des traits de caractère exceptionnels de ce chien. C'est la police qui la première a exploité lles caractéristiques fort utiles de la race et en 1910, le Rottweiler était reconnu comme une race de chien policier.

Aujourd'hui comme hier, l'homme est fasciné par cette race. Sa fidélité ainsi que son zèle, docilité et son sang-froid sont la preuve de la valeur de cette race.

Comme chien de compagnie aussi, le Rottweiler, pour peu qu'il soit élevé, dressé et sociabilisé de manière appropriée, est un ami fidèle et sur qui l'on peut compter au sein de la famille. Comme pour l'homme chez qui l'éducation et la socialisation commencent à l’âge tendre, chez le chien tout commence alors qu'il est encore un chiot. Tout chiot Rottweiler est prêt à apprendre, à s'intégrer et à se soumettre et donc à s'adapter à sa meute. Il est donc influencé de multiples manières par son environnement. Une bonne éducation permet de gagner son amitié. Un dressage incorrect et sans amour va gâcher le chien pour toujours de même que la vie commune entre l'homme et l'animal. L'homme est donc le premier responsable du devenir de notre Rottweiler !

Cela concerne l'élevage, l'éducation, la santé et la vie en commun !

Pour le Club Suisse du Rottweiler, cela signifie plus de 90 années de surveillance de l'élevage, de compétence et d'engagement pour la conservation et l’amélioration de cette race de chien allemande et également trésor culturel. Grâce à un élevage sélectif rigoureux que nous adaptons toujours aux nouvelles exigences et influences de notre environnement, le CSR cherche à améliorer constamment la qualité de notre Rottweiler. L'objectif numéro un de notre élevage doit être la santé de notre chien. La santé se reflète par la capacité d’adaptation psychique et physique de nos chiens.

L'objectif de l'élevage est plus que jamais « le chien de compagnie et d'utilité en bonne santé, amical et sûr de lui sans oublier vitalité et performance ».

De tous temps, le Rottweiler a fasciné l'homme, le CSR espère que le Rottweiler se fera de nouveaux amis et que les amoureux de la race seront toujours plus enthousiastes.